Вы используете устаревший браузер.
Для того, чтобы использовать все возможности сайта, загрузите и установите один из современных браузеров!
Авторизуйтесь
И перед вами будет еще больше возможностей!

Le voyage sur le Baïkal

Baikal ,

Notre beau projet de se rendre sur les bords du lac Baïkal a été réalisé grâce aux services de l’agence de voyage Kredo Tour situé à Moscou. Après avoir contacté l’agence avec nos quelques idées initiales nous avons reçu le lendemain la proposition de voyage avec le budget et les options au niveau d’hébergement. Nos interlocuteurs ont été très attentifs à nos souhaits et préoccupations de quelle manière optimiser la petite semaine (stricte minimum) tout en attirant notre attention sur les réalités du terrain. Leurs conseils et suggestions ont été déterminants pour le succès de notre périple.

Le voyage privé avec le guide et la voiture est le meilleur moyen de visiter en toute indépendance cette belle région. A ne pas manquer Irkoutsk avec ses vieilles maisons en bois, un petit village Listvianka au bord du lac en pleine expansion, Taltsy, le musée d’architecture locale en bois à ciel ouvert, le tour en train touristique le long du lac et bien sûr l’île bouriate d’Olkhon avec ses traditions du chamanisme. Le lac froid et limpide nous a fasciné et hypnotisé tout le long du voyage. D’ailleurs il y a un musée très édifiant à Listvianka entièrement consacré au lac. Le lac est sacré pour les Bouriats, la petite ethnie aux origines mongoles qui habite depuis des siècles dans cette région.

En alternant plusieurs moyens de transport (minibus, 4X4 sur les routes impraticables à Olkhon, le train et le bateau) nous avons parcouru dans le confort et la sécurité tout le trajet dans cette région jadis lointaine et inaccessible.

Il y a de plus en plus d’hôtels modernes avec tout le confort. Les bons restaurants ne manquent pas non plus, mais en même temps vous ressentez très bien que la civilisation s’arrête là. Encore une centaine de kilomètres et vous êtes dans la vraie forêt sibérienne.

Difficile de résister à l’attrait de la Sibérie. Nous y retournerons un jour, en hiver cette fois ci, et bien sûr on s’adressera de nouveau à nos amis de Kredo Tour.

Igor Vocatch, Genève, Suisse

Опубликовано: 22.02.2014